Haïbun

Le haïbun est une composition littéraire mêlant prose et haïku. La Sente étroite du Bout-du-Monde de Bashō est l’un des exemples les plus célèbres du genre.

L’histoire de la littérature japonaise remonte à l’aube du VIIIe siècle, réservant très tôt une place primordiale à la poésie. En ce temps-là, la littérature, apanage de la Cour, revêt des formes variées telles que chroniques, annales, notes, tandis qu’apparaissent les premières anthologies poétiques. Le waka, poème lyrique court de 5-7-5 et 7-7 syllabes, ancêtre du tanka, relève d’une pratique courante chez les gens de condition, hommes et femmes, au point qu’au XXVIIe siècle Matsuo Bashō custom team uniforms, dans une lettre à son disciple Mukai Kyorai en 1690.

Le haïbun a connu au cours des siècles différentes évolutions et écoles. L’Occident, qui l’a approché entre autres à la faveur des traductions faites du japonais, s’est découvert un certain goût pour le genre, dès les années 1990 dans la sphère anglophone, plus tard dans la sphère francophone.